La Tour d'Auvergne, Dimanche 24 Juin 2018, 20 °C, Ensoleillé
|
Parc des Volcans Tour d'Auvergne Puy-de-Dôme
Parc des Volcans Tour d'Auvergne Puy-de-Dôme
Parc des Volcans Tour d'Auvergne Puy-de-Dôme
Parc des Volcans Tour d'Auvergne Puy-de-Dôme
Parc des Volcans Tour d'Auvergne Puy-de-Dôme
Parc des Volcans Tour d'Auvergne Puy-de-Dôme
Parc des Volcans Tour d'Auvergne Puy-de-Dôme
Parc des Volcans Tour d'Auvergne Puy-de-Dôme
Parc des Volcans Tour d'Auvergne Puy-de-Dôme
Parc des Volcans Tour d'Auvergne Puy-de-Dôme
Parc des Volcans Tour d'Auvergne Puy-de-Dôme
Parc des Volcans Tour d'Auvergne Puy-de-Dôme

Parc des Volcans d'Auvergne

La commune de LA TOUR D’AUVERGNE fait partie du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne. Il a été créé le 25 octobre 1977, situé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, au cœur du Massif central. D'une superficie de 389 733 ha, c'est le plus grand parc naturel régional de France métropolitaine.

Situé au cœur de l'Auvergne, le parc qui s'étire du Nord au Sud sur 120 km sur les deux départements du Cantal et du Puy-de-Dôme est composé de 150 communes qui rassemblaient environ 90 000 habitants en 2005. Son altitude oscille entre 400 et 1 886 mètres.

Le parc régional couvre cinq régions naturelles.

Parmi les régions naturelles, 4 sont des massifs volcaniques :

  • Les monts du Cantal (plomb du Cantal 1 855 m)
  • Le Cézallier (signal du Luguet 1 551 m)
  • Les monts Dôme (puy de Dôme 1 465 m)
  • Les monts Dore (puy de Sancy 1 886 m)

Nous disposons également sur le territoire de tourbière : 

La Tourbière de Crespy

Il s’agit d’une zone humide colonisée par la végétation, dont les conditions écologiques particulières ont permis la formation d’un sol constitué d’un dépôt de tourbe.

Elles se caractérisent, en premier lieu, par un sol saturé en permanence d’une eau stagnante ou très peu mobile privant de l’oxygène nécessaire à leur métabolisme les micro-organismes (bactéries et champignons) responsables de la décomposition et du recyclage de la matière organique.

Dans ces conditions asphyxiantes (anaérobiose), la litière végétale ne se minéralise que très lentement et très partiellement. Elle s’accumule alors, progressivement, formant un dépôt de matière organique mal ou non décomposée : la tourbe.​

La Tourbière de Jouvion 

Située à 1 020 m d’altitude au cœur de l’Artense, cette tourbière est nichée au creux d’une dépression glaciaire en bordure de coulée volcanique provenant du Sancy.

L’élevage et l’extraction de la tourbe de chauffage ont dégradé cette tourbière. Sa restauration a pour but de conserver un paysage diversifié et de favoriser le peuplement d’insectes.

La gestion du site via un pâturage extensif a aidé la biodiversité à se développer. De nombreuses espèces ont colonisé les mares creusées : araignées, oiseaux, libellules, plantes, mousses. Plus de 640 espèces ont été recensées dont une plante carnivore : la drosera à feuilles rondes (espèce protégée).

Géolocaliser La Tour d'Auvergne